accueil favoris newsletter Le site expert du "mieux acheter"
menu
Accueil
Actus
articles
dépêches
Rubriques
Thèmes
Outils
événements
annuaire
Inscriptions
newsletter
annuaire
Newsletters
en cours
archives
Société
qui sommes nous
contacts
publicité
tarifs et conditions
mentions légales
newsletter
Une news mensuelle gratuite !
annuaire
L'annuaire des entreprises
publicité
Restez visible !
recherchez
article
Conjoncture • 2011 / 2012 : Un bilan souriant, des perspectives prudentes
16/01/2012 • Entre crise et consolidation,l'avenir du marché des outils et conseils Achats se joue ces temps-ci. D'un côté, le contexte financier et économique inquiète les acteurs mais d'un autre la maturité des directions achats les rassure sur la poursuite des deals de missions et d'acquisitions d'outils. L'achat est décidément devenu toujours plus stratégique. il sera sans doute l'un des derniers postes sacrifiés dans l'attente de jours meilleurs.

L'année 2011 aura été une année de croissance, déclarent presque à l'unanimité les éditeurs de solutions e-Achats. « L'année dernière s'est très bien déroulée, note Patrick Chabannnes, Business Development Manager d'Ariba, avec en France la signature de onze nouveaux clients, des grandes comptes mais aussi des sociétés de tailles plus modestes. » Ariba s'est fortement renforcé en 2011 en terme de facturation électronique grâce au rachat de la société B-process. Au global, le groupe annonce une croissance de 15% - en dehors des acquisitions - mais les chiffres français ne sont pas communiqués.

Ivalua pour sa part indique avoir signé une vingtaine de nouveaux clients, avec de grandes références comme Valéo ou GrDF. « Nous avons réalisé une quinzaine d'embauches (l'effectif est de 75 personnes ndlr) dont la moitié aux États Unis », précise Gérard Dahan, vice président marketing et communication d'Ivalua.
Même tendance avec Franck Letendre, le vice-président Western Europe de Synertrade. Il compare 2011 à un bon cru, avec une douzaine de nouveaux clients supplémentaires. Vincent Ehrstrom, le directeur marketing d'Itesoft relaie également cette étrange impression de non-crise.

Croissance tranquille ?

Dans certains secteurs des achats, des fléchissements se sont clairement fait sentir. C'est le cas pour le transport. « 2011 a été une année paradoxale, explique Jérôme Bour, PDG de DDS Logistics. En milieu d'année, nous avons ressenti un ralentissement très clair : la crise grecque a soudainement provoqué le décalage de tous les projets. Cela m'a rappelé 2008. Et puis l'année s'est très bien terminée, la zone euro n'a pas explosé, et même si les fondamentaux économiques ont été revus à la baisse, tous les dossiers reportés ont été signés en fin d'année. 

Les cabinet conseils spécialisés ont aussi perçu 2011 comme une année dynamique. « La période d'attente des années 2008/2009 a provoqué des retards dans les investissements en conseil et nous avons tous profité d'un effet de rattrapage », analyse Arnaud Salomon, directeur associé de CKS. Dans certains secteurs, le report a même été très bénéfique : « Nous avons réalisé 30% de croissance, soit 15% de plus par rapport à nos objectifs, explique Pierre Rougier, associé fondateur de Kepler. Nous avons constaté le grand retour des missions dans le secteur de l'automobile, les équipementiers surtout. Ils avaient fortement réduit leurs investissements depuis la crise. Par ailleurs, notre activité a été tirée par des sujets de réorganisation internationale. » Le cabinet Kepler, de 35 consultants au total, s'appuie en effet sur sa stratégie d'extension en Asie : son bureau chinois regroupe 10 personnes et son implantation indienne 4.

La prime aux spécialistes

Malgré ce bilan souriant, tous les acteurs des eAchats craignent un 2012 bien moins euphorique. Le déclassement il y a quelques jours par Standard & Poor's de la France et de huit autres pays de la zone euro, ne pourra que renforcer cette inquiétude sourde de malaise financier et de crainte de nouvelle crise économique. « Il y a un décalage entre la situation globale et la perception de nos activités actuellement», confie Leila Cardot-Fahas, associée au sein de Logica Business Consulting. D'ailleurs, on s'attend tous à une année 2012 plus difficile et à une pression accrue sur les prix de la part de nos clients. Enfin, je pense qu'il y aura une concentration du marché, du moins la disparition de petits acteurs, consultants

Lire la suite...

Vous souhaitez commenter cet article ?
- Choisissez votre pseudo
- Renseignez votre email
- Commentez
Recopier le code:
retour
événements
tous les événements
annuaire
FAITS & CHIFFRES
secteur : Non renseigné
ITESOFT
secteur : Non renseigné
APECA
secteur : Carte d'achats
EACHATS-INFOS
secteur : Achats
tout l'annuaire
focus entreprise
EACHATS-INFOS
 
EACHATS-INFOS.com est le site expert du "mieux acheter". Prenant la suite du site e-achats.fr, il présente avec sa newsletter mensuelle et dans ses rubriques toute l'information professionnelle des solutions et services E-achats : actualités, dossier, dépêches, événements, communiqués de presse, offres d'emploi... EACHATS-INFOS.com propose également l'annuaire des entreprises du secteur.
fiche complète de l'entreprise
 
eachats-infos.com - copyright groupe solutions 2017 - tous droits réservés
Articles
Ce que le printemps ...
L'étude eAchats 360°...
2011 / 2012 : Un bil...
Du côté de la demand...
Le boomerang du « Ma...
Recrutement Achats :...
La CDAF...
Dépêches
Le CHU d'Amiens choi...
Partenariat avec l’I...
… Livre blanc « Un n...
Délais de paiement :...
Du nouveau pour les ...
Plan de reprise d'ac...
Solutions Supply Cha...
Evénements
Salon Solutions Intr...
Prise de parole en p...
Dématérialisation de...
La dématérialisation...
Solutions e-Achats...
Tour de France Carte...
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik